PRENEZ LA PAROLE !

Publié le par cdu-sba

Ordures ménagères

Vos réflexions et commentaires :

Nous vous invitons à déposer vos réflexions et commentaires sur le projet de réforme tarifaire du SBA en remplissant le formulaire Commenter cet article au bas de cette page.

Bien que vous ayez la liberté de parole, nous vous demandons de bien mesurer vos propos avant de valider votre article (pas d'insulte, d'injure ou de propos diffamatoire : Merci de votre compréhension !).

Vous pouvez également retrouver le Comité de Défense des Usagers du SBA sur Facebook et sur Twitter @CduSba

N'oubliez pas de partager les liens avec vos amis !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lachasse Roger 05/01/2017 20:00

Ce système est aberrant et pas du tout incitatif : ils devraient plutôt faire payer à la source ceux qui fabriquent les déchets et ce ne sont pas les citoyens mais les industries et fabriquants, supermarché et compagnie etc... Résultat :
1 ) ainsi une fois de plus on doit être fiché (carte de dépot obligatoire !) simplement pour évacuer nos "ordures" !!!!
2) cela en faisant le boulot nous-même à la place de la SBA , et on va devoir payer plus
3) ET QUE DEVIENNENT LES EBOUEURS ? des chômeurs en plus ?
> et que faire pour dire NON et résister concrètement ? et exiger une meilleure gestion du problème...

mireille 02/04/2016 08:20

Félicitations à l'Association Comité de Défense des usagers du SBA pour l'organisation de votre réunion du 23 mars 2016 un vrai régal j'espère qu'il y en aura d'autres

Denis 30/03/2016 22:18

Voici ma compréhension du mode de fonctionnement des PAV (Points d'Apport Volontaires) installés dans les centres bourgs :
- que ce soit pour déchets "verts" ou déchets "jaunes" il faut utiliser des sacs de 30L.
- pour déchets "jaunes" il faut vider le contenu du sac de 30L dans la trappe. Le sac ne doit pas être jeté avec son contenu car il s'agit d'1 déchet vert...
- sur la base des dernières déclarations du SBA, le forfait annuel d'utilisation des PAV serait de 44 déposes, soit un total de 44 sacs de 30L pour l'ensemble déchets "jaunes" + déchets "verts".
- il n'est pas possible de jeter plusieurs sacs par dépose ce qui veut dire que chaque sac de 30L est comptabilisé.
- au-delà des 44 sacs, chaque dépose supplémentaire sera facturée entre 2€80 env. (montant exact restant à confirmer).
Sur la base de ces données j'invite chaque famille concernée par le système de récupération des déchets via les PAV (habitants des centres bourg) à faire sa propre évaluation du nombre total de sacs annuels à jeter.
Le nombre de 44 déposes annuelles semble tenable pour une famille de 2 (avec une gestion très optimisée des déchets).
Par contre, il sera impossible à tenir pour pour une famille de 4 (faites le test...).
En conclusion, la soit-disant "redevance incitative" entraînera un surcoût très significatif pour une très grande majorité de familles des centres bourgs, et ce malgré une gestion optimale des déchets par ces mêmes familles.
Non seulement, vous devrez placer tous vos déchets dans des sacs de 30L (y compris "déchets jaunes"). Vous devrez amener ces sacs jusqu'aux PAV. Et en plus vous devrez acquitter une facture significativement supérieure à celle d'aujourd'hui...
Voila une preuve flagrante que nos élus (dirigeants et délégués du SBA) sont réellement déconnectés de la "vraie vie"...

hervé 27/03/2016 09:20

trop,c est trop, il faut nous unir pour réagir, je renseigne beaucoup de gens sur la commune de mozac car personne n'a pris le temps de leur expliquer clairement le racket qui se prépare.
ceux qui travaillent a la maison, auront ils le droit a une mesure particulière ?
quel est le salaire du président du SBA , MR MOLINIER ( et maire de TORONNE) ?
quel sera son salaire en 2017 ?
un bac contiens 4 a 5 sacs , avec 16 levées par an......vous obligez les habitants du centre a aller aux PAV avec 16 dépots par an mais 16 sacs , encore une inégalité !
le président du SBA refuse de s'expliquer, de répondre aux journalistes, aux personnes concernées, pourquoi ?

Zorro 26/04/2016 12:35

Bonjour Hervé,

Votre compréhension n'est pas correcte, en effet, le tarif du forfait de base est des levées supplémentaires est basé sur le volume de déchets, donc vous n'aurez pas droit à 16 dépots par an, mais 44, pour avoir un volume similaire aux personnes ayant des bacs de 120L. L'inégalité n'est pas présente dans ce sens, mais plutôt dans l'autre car les usagers en "bacs" ont un forfait plus cher que les usagers en PAV.

De plus, ils doivent stoquer les bacs et faire leur entretien, ainsi que supporter les odeurs d'un bacs qu'on conserve à la maison plusieurs semaines pour respecter le nombre de levées du forfait.

Michel 20/03/2016 18:22

Ils sont malin ils font du fric sur nos déchets en revendant tout ce qu'ils peuvent. Ils récoltent en plus ce que les gens du voyage ramassaient et vendaient. D'un autre côté il profite de notre sensibilité au tri pour pondre une redevance incitative. Et voilà de quoi décourager les plus écolos! Ras le bol ! Que font nos Maires. Ont ils la patte graissée. À Combronde on avait plus de lumière dans le bourg et à l'arrivée des poubelles sur les places la lumière est revenue juste pour elles ainsi que l'odeur. C'est nous qui payons tout ces gens pour réfléchir comment nous entuber plutôt que de payer des personnes pour faire le travail de ramassage. Ras le bol!